Le blog de kham

HADOPI est morte. Mais il va y avoir pire !

hadopi.png

 

HADOPI va disparaître, c'est ce que nous apprenait hier le Journal Du Dimanche.

 

Ne nous réjouissons pas trop vite car elle va être simplement redistribuée au CSA, dont le patron est l'ancien dirigeant de Canal+, Pierre LESCURE. C'est ce matin qu'il a remis à l'Elysée les conclusions de sa mission sur l'acte II de " l'exception culturelle". 

 

Concrétement et en bref, quels vont être les changements ?

 

La suspension de l'accès à internet, qui n'a jamais été appliqué par HADOPI en raison de sa complexité, va être remplacée par un système d'amende automatisée. On sent déjà le désire de récupérer du pognon, car rappelons le, la HADOPI a coûté des millions et n'a rapportée que des clopinettes et quelques condamnations que l'on peut compter sur les doigts d'une main. 

 

Pour l'instant aucun montant n'a été donné sur le tarif de cette amende mais le souhait des ayants droits était de 140€ par infraction constatée. Il est vrai que si l'on compare cette amende à l'échelle de la peine maximale encourue devant un tribunal, ce n'est rien. Mais si on compare cette amende au nombre de téléchargements journaliers, c'est un vrai braquage de banque. 

 

D'un autre côté on apprend que de nouvelles taxes seront mises en place, elle toucheront tous les produits High Tech, ordinateurs, smartphones, tablettes, consoles, téléviseurs connectés etc. Ceci afin de compenser la perte de tous les contenus payants téléchargés gratuitement par les internautes, via les réseaux de partages.  Des taxes, encore des taxes, toujours des taxes. Il semble que le gouvernement HOLLANDe ne soit bon qu'à ça, taxer à tour de bras.

 

Moralité, on assistera là à un paradoxe, celui de la double peine. Le consommateur devra payer parcequ'il télécharge illégalement mais aussi payer pour se procurer les moyens de télécharger.        

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article