Le blog de kham

Le réseau RANSOMWARE Gendarmerie démantelé.

europol.png

 

Le ransomware, est un mot anglophone désignant un " rançonneur ", mais c'est avant tout un malware qui infecte votre ordinateur et en bloque l'accès. Ce malware installe la plupart du temps une fenêtre pop-up diffusant un message de demande de paiement en échange de pouvoir accéder à nouveau à l'ordinateur. 

 

Le ransomware policier est ce type de malware, maquillé sous forme de page officielle, contenant bien souvent des logos d'organismes de police, si bien que la victime est persuadée qu'il s'agit d'un vrai document. Le message indique à la victime qu'elle a été prise en flagrant délit de téléchargement illégal. 

 

C'est le cas du virus gendarmerie qui s'est propagé il y a plus d'un an dans toute la France. Le faux message sous logo Gendarmerie demandait la somme de 200 euros en échange du déblocage de l'ordinateur.

 

ransonware-gendarmerie.png

 

Malgré toutes les fautes d'orthographe et les mauvaises tournures de phrases contenues dans ce document, ce sont des centaines de personnes en France qui se sont faite avoir. Ne parlons pas des autres pays, car ce type de ransonware était bien sûr adapté en fonction de la police de chaque pays. Bref le butin amassé est estimé à plus d'un million d'euros par an. 

 

Interpol a enfin mis la main sur les individus qui ont mis au point cette arnaque. Dix personnes ont été interpellées non loin de chez nous, en Espagne dans la région de Malaga. Et je vous le donne en mille, ce n'étaient pas des Espagnols, mais bien évidemment six Russes, deux Ukrainiens et deux Géorgiens. A la tête du réseau se dissimulait un autre Russe, arrêté lui en décembre dernier à Dubaï. 

 

Alors, si vous vous posez encore la question d'où proviennent tous ces nouveaux riches des pays de l'Est, et bien vous avez une grande partie de votre réponse en lisant cet article. Et dire qu'avant la chute du régime communiste ils crevaient tous de faim. Eux au moins ils apprennent vite. 

Source : link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article